Netlinking : Quels backlinks pour votre site web ?

Netlinking : Quels backlinks pour votre site web ?

Pour améliorer le référencement de votre site internet ou de votre blog, mettre en place une stratégie de netlinking est indispensable. La qualité de vos backlinks et l’organisation de votre méthodologie vont déterminer son efficacité.

Netlinking : définition

Le netlinking (ou net building, voire tissage de liens, si vous évitez les anglicismes) est la création de liens hypertextes dirigés vers votre site internet. Ces liens entrants permettent de booster votre référencement en démontrant aux moteurs de recherche la pertinence de votre site.

Cette technique est complémentaire à d’autres outils du SEO qui font croître votre trafic depuis les SERP (Search engine results page). Repris par Olivier Andrieu dans son blog Abondance, Matt Cutts, le créateur des algorithmes de Google, estime que sans (ou avec peu de) backlinks une page aura beaucoup de difficulté à être bien positionnée dans les résultats de recherche.

Une technique complexe à utiliser avec professionnalisme

Le netlinking doit se faire, avec prudence, dans le cadre d’une stratégie réfléchie et planifiée. Google, comme les autres moteurs de recherche, ne donne pas la même importance à tous ces backlinks, voire peut vous pénaliser s’ils sont de trop piètre qualité. De plus, s’il juge vos hyperliens fallacieux, c’est-à-dire non représentatifs de la popularité de votre site ou blog, il peut sanctionner sa position dans les résultats de recherche. Ce qui complexifie encore davantage le netlinking est aussi l’évolution constante des bonnes pratiques à mesure que les algorithmes et pénalités de Google et consorts sont actualisés.

Donc, il est difficile pour un amateur de se lancer dans cette pratique tant la mesure du risque fait partie de l’exercice.

Différentes pratiques de net building

Lorsque l’on parle de netlinking, et plus généralement de SEO, on entend souvent ces expressions pour désigner les référenceurs : le black hat et le white hat.

Le black hat est celui qui cherche à contourner les prescriptions en matière de bonnes pratiques de netlinking. Il va mettre en œuvre des techniques dites abusives. S’appuyant sur l’utilisation de macros, de logiciels, de réseau de sites, …, il va automatiser ses tâches de link building afin de les décupler.

Le white hat est, a contrario, celui qui suit le plus strictement les directives des moteurs de recherche. Ainsi Matt Cutts préconise de générer naturellement et spontanément des backlinks. Autant dire que pour un nouveau site, même d’excellente qualité, être bien placé dans les SERP est mission impossible !

Alors, la question est de savoir comment privilégier les meilleures pratiques tout en étant pro-actif.